Interview de Colin Jargot

Colin était président du Kindertreff pendant plusieurs années :

Depuis combien de temps es-tu président du CA du Kindertreff ?
Je suis président de l’association depuis mars 2007.

Qu’est-ce qui t’a poussé à accepter un tel engagement ?
•    Faire vivre le projet commun avec les parents en collégialité ;
•    Rester actif dans un environnement franco-allemand ;
•    Transmettre à mes enfants (et à ceux des autres…) le sens de l’engagement collectif.

En quoi ta fonction consiste-t-elle exactement ?
En tant que président de notre crèche parentale je suis …
•    Responsable légal : petite enfance ; code du travail ; conformité des locaux
•    Employeur : garant de la commission et interlocuteur de la responsable technique
•    Garant du fonctionnement : coordination des autres coadministrateurs
•    Animateur du projet d’établissement : statuts, projets social, éducatif et pédagogique
•    Coordinateur de l’association : orientations budgétaires et statutaires
•    Partenaire des institutions : conventions et demandes de subventions
•    Membre actif du réseau petite-enfance : Secrétaire adjoint du CEPPRA, fédération départementale, membre de la commission « Emploi formation » de l’ACEPP, réseau national de soutien aux initiatives collectives

Pour ce qui est du sens, j’ai d’abord participé à la finalisation du projet éducatif et ensuite organisé les réflexions autour du projet de l’établissement et de la coopération bénévoles-professionnels. Côté organisation, j’ai réorienté la gestion administrative en restructurant le rôle de l’employeur (commission et outils de suivi) notamment.
J’ai également redéfini les orientations stratégiques financières auprès des partenaires institutionnels pour tenir compte de l’évolution des législations et de notre accueil des 4-6 ans très peu financé.
Bien sûr, je n’ai qu’un rôle de coordination… Pour ce qui est du boulot effectif, je m’appuie sur les compétences et les engagements des autres bénévoles. :-)

Quelles en sont les principales difficultés ?
Réorganiser le Kindertreff par rapport à une législation qui évolue et accompagner le changement. S’assurer que chacun trouve sa place et puisse s’investir et/ou travailler en toute sérénité.

Les principales satisfactions ?
Nous sommes sortis d’une logique de culpabilité face aux financeurs en rendant notre structure comparable aux autres. Nous avons nous-mêmes pris nos responsabilités en maîtrisant mieux les remboursements et en allant chercher d’autres financements. Le résultat parle de lui-même : 30% de financement supplémentaire en 2 ans, sans que l’on perde le financement de la CAF.

En quelques mots, comment envisages-tu l’avenir du Kindertreff ?
Nous avons toujours de grands projets difficiles à mettre en œuvre mais les ressources humaines sont là et elles sont capitales. Je suis convaincu que le projet parental fait encore plus de sens au Kindertreff qu’ailleurs car les coûts supplémentaires doivent être compensés par l’investissement des parents. Un changement de statut (par ailleurs peu avantageux au niveau financier) supprimerait les participations parentales dans le fonctionnement quotidien de la crèche et quel serait l’investissement d’un CA si les autres parents ne s’y collent pas ?
Depuis la déclaration de création de l’association le 22/02/1989 et l’inauguration de la crèche le 22/10/1990 beaucoup de bénévoles ont donnés de leurs temps… Pour l’aménagement des locaux et d’une future cuisine il faut penser à eux et garder le cap !

Comments are closed.