Les temps de repas et de goûter

Objectifs

  • Respecter l’enfant dans son individualité, par rapport à son appétit, à ses goûts, à son rythme propre (il peut prendre son temps) avec ce qui constitue son identité culturelle et familiale.
  • Favoriser l’éveil au goût, au plaisir de manger et à la connaissance des aliments.
  • L’alimentation est une composante essentielle de l’éducation des jeunes enfants. A l’âge de la diversification alimentaire, où les enfants découvrent de nouveaux goûts et de nouvelles textures, le contenu de chaque assiette est un choix éducatif. Le Kindertreff affirme que ce choix essentiel appartient aux parents, qu’il s’agisse du rythme de diversification, de l’introduction d’aliments solides ou de prescriptions alimentaires culturelles, religieuses, philosophiques ou éthiques.
  • Accompagner l’autonomie de l’enfant selon ses capacités autour de son repas.
  • Créer une ambiance propice aux échanges et au bon déroulement du repas en favorisant une installation confortable pour l’enfant et l’adulte.
  • Encourager l’intérêt pour l’environnement et pour une alimentation saine.
  • La conscience de notre responsabilité dans le domaine de l’environnement ainsi que dans celui d’une meilleure alimentation peut se développer très tôt. Il s’agit de permettre aux enfants de comprendre le monde qui nous entoure, ainsi que de leur transmettre de bonnes habitudes alimentaires.
  • Le développement de projets autour de la thématique de préservation de l’environnement au moyen de jeux, de chansons, d’expériences, d’ateliers de cuisine et de sorties en pleine nature permet à l’enfant d’apprendre de manière ludique à observer son environnement. Il pourra d’autant plus facilement contribuer à le préserver dans le futur qu’il aura été sensibilisé très tôt à s’interroger.

Moyens

Le repas du midi est fourni par la structure Kindertreff. C’est le restaurateur « Coeur de Chef » qui fourni chaque jour les repas au Kindertreff. Il s’agit d’une cuisine de réchauffe, les plats sont reçu le matin et réchauffé à l’heure du repas.

L’excursion au parc pour les grands est une bonne expérience pour l’apprentissage de l’autonomie des enfants. Pour terminer la matinée au parc, les enfants pique-niquent en effet sur place. Chaque enfant apporte son petit sac à dos avec son pique-nique.

Pour le goûter, les collations, les repas de fêtes (achetés en commun), nous essayons de leurs proposer des aliments biologiques variés, frais, de saison, complets.

Déroulement

Le passage à table est précédé d’un temps qui rassemble les enfants (comptine, chant…)
Nous respectons l’appétit et les goûts de l’enfant ; ceux-ci peuvent évoluer, c’est pourquoi il est important de ne pas cristalliser son inquiétude sur d’éventuels refus. L’enfant a la possibilité de revenir sur ses choix et ses décisions. S’il ne mange pas tout de suite de tout, il pourra progressivement, par imitation et désir de grandir, goûter un aliment nouveau par simple plaisir et curiosité. L’adulte accompagne l’enfant dans ses découvertes et veille à ce que le repas ne soit pas l’objet de chantage. S’il décide de ne plus manger car il se sent rassasié, cette décision est respectée car la faim est individuelle.
Un adulte au moins est assis à table avec les enfants pour accompagner le repas. Il veille à créer un environnement propice aux échanges et à la convivialité en prenant en compte la dimension collective et reste disponible pour apporter son aide aux enfants qui le demandent.
L’adulte accompagne la découverte en nommant le contenu des plats, les couleurs, les goûts, les odeurs, les différences de préparation… Cela permet de faire référence aux saisons, au vocabulaire français et allemand.
L’adulte est attentif aux envies qu’exprime l’enfant de faire par lui-même. Selon ses envies et ses capacités, il l’accompagne, lui montre et explique, encourage ses efforts et ses découvertes, et lui laisse le temps de se réconforter. Les enfants ont par exemple à leur disposition divers couverts pour s’adapter au mieux à leurs besoins. Chaque enfant peut choisir sa place et ses voisins selon ses affinités.
Grâce au petit effectif et au taux d’encadrement plutôt élevé, les enfants participent à la vie quotidienne. Avec le « Tischdienst », l’enfant aide à mettre la table et à débarrasser. Il peut éventuellement aller chercher les desserts. Cela responsabilise et permet de bouger pour ensuite pouvoir rester assis.

Dans le groupe des grands, l’adulte pose les plats avec les aliments de telle sorte que chaque enfant puisse ouvrir les récipients et se servir. Chacun se sert à sa guise mais accompagné par l’adulte qui peut l’aider à évaluer les quantités.
Bien sûr, nous respectons l’hygiène et la propreté selon les protocoles en cours.